Chercher à méduse gfp

 
méduse gfp
 
La protéine fluorescente verte GFP Science étonnante.
17 septembre 2012 16 septembre 2012 / David. La GFP pour Green Fluorescent Protein fut décrite pour la première fois en 1962. Découverte par le japonais Osamu Shimamura dans une espèce de méduse bien particulière, Aequorea victoria, elle possède comme son nom lindique létonnante particularité dêtre une protéine fluorescente.
SEO Page Optimizer Nederland
Définition GFP Protéine GFP Green fluorescent protein Protéine fluorescente verte Futura Santé.
Définition Classé sous: biologie, protéine fluorescente, acides aminés. Dessin effectué à partir de bactéries vivantes, exprimant différentes protéines fluorescentes dérivées de la GFP. AndrewHires / Licence Creative Commons. La GFP, pour green fluorescent protein, est une protéine fluorescente verte issue de la méduse Aequorea victoria.
waterzonderkalk.nl
Protéines à la Une: À" la lueur d'une' protéine" par Séverine Altairac.
Il démontrera alors que l'activité' de la GFP est d'absorber' la lumière bleue émise par l'aequorine' et de la transformer en lumière verte. Quel est l'avantage' pour la méduse? Une des explications avancées est que la longueur d'onde' verte" constituerait un signal répulsif plus puissant vis à vis des prédateurs.
liege
Protéine fluorescente verte Wikipédia.
Chimie: Le Nobel de la méduse fluo dans Libération du 8 octobre 2008. Prix Nobel de Chimie 2008: une méduse fluorescente récompensée Un article École normale supérieure DGESCO. Chalfie M, GFP: Lighting up life, Proceedings of the National Academy of Sciences of the United States of America, vol.
La fluorescence d'une' méduse primée.
Explication: la GFP contient un groupe chimique capable d absorber la lumière dans une longueur d'onde' donnée et de l émettre dans une autre. Dans la méduse, ce chromophore" absorbe simplement le bleu de l'aequorine' pour produire du vert et ce sans aucun additif.
Prix Nobel de Chimie 2008: une méduse fluorescente récompensée. CultureSciences-Chimie.
Après avoir écumé les plages de la côte Ouest des USA pendant l'été' 1961 afin de ramener plus de 10.000 spécimens de la méduse Aequorea victoria, Johnson et Shimomura isolent en 1962 une protéine la future GFP qui fluoresce dans la couleur verte lorsqu'elle' est soumise à une lumière UV 1.
GFP Green Fluorescent Protein, la protine fluorescente verte.
organique protide protine bioluminescence GFP Green Fluorescent Protein, la protine fluorescente verte. L'étude' de la luminescence bleue de la méduse Aequorea victoria par O. Shimura a permi de montrer qu'elle' était due à une protéine, l'aéquorine' qui en présence de calcium émet une lumière bleue pic d'émission' 470nm.

Contactez nous